Les Nouvelles Chroniques de Gabriel Matzneff


Macron et Mélenchon, même combat ?

Chronique du 27/06/2017

Nous sommes nombreux qui déplorons d’avoir été privés, au second tour de l’élection présidentielle, d’un débat entre Macron et Mélenchon. C’eût été le bel entretien de deux lettrés, de deux civilisés ; le duel de deux gentilshommes ; une leçon de dialectique républicaine à l’usage des jeunes générations.

Partisans déconfits de Mélenchon, nous puisons un réel réconfort dans son entrée à la Chambre des députés. Certes, le Palais-Bourbon n’est pas l’Élysée, mais c’est une chaire d’où un tribun peut se faire entendre et s’inscrire dans la mémoire de la Nation. Le temps passe, mais l (...)
Lire la suite

Commentaires : 0

Mon candidat se porte bien

Chronique du 20/04/2017

En 2012, et récemment encore, ma défense et illustration de Jean-Luc Mélenchon suscitait chez les gens qui m’aiment un sourire amusé ; chez les gens qui ne m’aiment pas des ricanements. Depuis quelques semaines, les sourires ont disparu et plus personne ne ricane. Si Mélenchon a longtemps été un candidat pour happy few, il est aujourd’hui celui d’une bonne partie du peuple français, et ceux qui s’apprêtent à voter pour lui le 23 avril forment une foule aux enrichissants contrastes : jeunes et vieux ; croyants et agnostiques ; républicains et monarchistes ; gaullistes et anarchistes ; slavophil (...)
Lire la suite

Commentaires : 238

Vous avez dit Rothschild ?

Chronique du 22/03/2017

Une des surprises de cette période électorale est la résurrection de formules que l’on croyait appartenir à un passé lointain : l’entre-deux guerres, l’occupation allemande. Quand j’ai commencé à m’intéresser à la politique, c’est-à-dire à l’âge de douze ou treize ans, des formules telles que « le candidat des banques », « le laquais de la finance internationale », « le suppôt des Rothschild » n’étaient plus utilisées que par les biographes de Charles Maurras et les spécialistes de la collaboration : de nauséabondes vieilleries que personne, ni à droite ni à gauche, n’aurait songé à exhumer. < (...)
Lire la suite

Commentaires : 68

Chapitre XII

Chronique du 24/02/2017

Les lecteurs attentifs de la rubrique « Infos » le savent : je m’apprête à retourner en Belgique où, le jeudi 2 mars, j’aurai la joie de présenter mon nouvel essai, Un diable dans le bénitier, qui vient de paraître chez Stock. Où aura lieu cette rencontre ? A Chapitre XII, une des plus célèbres librairies de Bruxelles, une des plus belles aussi.

Enfant, adolescent, à l’époque où j’avais des chevaux et montais en concours hippique, chassais à courre, j’étais déjà venu en Belgique, mais de ces temps lointains mon journal intime, que j’ai commencé d’écrire le 1er août 1953 (...)
Lire la suite

Commentaires : 69

Le sang des martyrs est une semence

Chronique du 12/12/2016

Dimanche, j’ai eu le privilège de compter au nombre des laïcs orthodoxes que l’évêque Nestor, exarque du patriarche de Moscou en France, a invités à la consécration de la cathédrale de la Sainte-Trinité et à la liturgie eucharistique qui suivit. Durant tout l’office je n’ai pas cesser de penser à ce qu’a écrit Tertullien : Sanguis martyrum semen est, « Le sang des martyrs est une semence. »

Je n’ai eu que deux fois dans ma vie le bonheur d’assister à une liturgie célébrée par le patriarche de Moscou puis de recevoir la communion de sa main : ce bienheureux dimanche 4 dé (...)
Lire la suite

Commentaires : 117

Site Gabriel Matzneff - V. 2009 •
internautes connectés au cours de la dernière heure • Retour en haut de la page