Les Nouvelles Chroniques de Gabriel Matzneff


Rumeurs de guerre

Chronique du 20/10/2016

Bien avant que M. Trump ne fût candidat à la Maison Blanche, j’avais été horrifié par les propos de Mme Clinton à l’époque où elle était la ministre des Affaires Etrangères d’Obama. Aujourd’hui encore, lorsque j’y pense, son sinistre cri va-t-en-guerre « Les Etats-Unis ont deux ennemis, l’Iran et la Russie » me fait froid dans le dos.

Quand Jean-Marie Le Pen mettait en garde les Français contre les périls du Traité de Maastricht et les chimères de l’euro, même ceux qui à droite et à gauche partageaient son sentiment n’osaient pas le dire de peur d’être traités de complices du fa (...)
Lire la suite

Commentaires : 166

Vu d’Italie

Chronique du 25/09/2016

Durant tout le mois d’août, comme aux temps bénis de la feue piscine Deligny (« fugit irreparabile tempus » soupire Virgile, un poète dont, avec raison, Mme Vajaud-Belkacem recommande la lecture à nos chères têtes blondes), je n’ai pas bougé de Paris ; mais début septembre je suis reparti pour l’Italie, et c’est d’une tranquille bourgade de la côte ligure que j’observe les événements qui agitent le monde.

Le mur que l’actuel gouvernement français s’apprête à ériger à Calais excite la verve de la presse italienne qui prend plaisir à nous rappeler les commentaires indignés que le (...)
Lire la suite

Commentaires : 123

Edmée, Solange, Ariane

Chronique du 04/09/2016

Mardi dernier, à l’heure la plus chaude du jour, en l’église Saint-Germain-des-Prés, un jeune prêtre brésilien, timide, émouvant, a célébré la messe de funérailles de Solange Fasquelle. La messe est un mémorial. Lors d’une liturgie eucharistique, ce sont la vie, la prédication et le sacrifice de Jésus-Christ qui sont récapitulés, et une messe d’enterrement est une occasion privilégiée de penser au Christ ; de penser à celles et ceux que nous aimons, à celles et ceux qui nous ont précédés dans la mort.

Mardi, Solange Fasquelle était présente dans nos esprits, nos cœurs, mais n’ét (...)
Lire la suite

Commentaires : 134

Daniélou, un viatique pour l’été

Chronique du 26/07/2016

A l’encontre de ce que prétend Jean-Jacques Rousseau dans une phrase qui connut un grand succès auprès de nos pères constituants, l’homme ne nait pas libre, il le devient. En fait, dans la plupart des cas, il ne le devient jamais. Sur la Terre nous sommes des milliards, mais les hommes libres ne constituent qu’une infime minorité. Nietzsche écrit que la beauté est réservée à un petit nombre d’hommes. J’en dis autant de la liberté.

Un des meilleurs romans de François Mauriac s’intitule L’Enfant chargé de chaînes. Le rôle de l’art est de briser ces chaînes qui entravent l (...)
Lire la suite

Commentaires : 282

Saint-Netanyaou-du-Chardonnet

Chronique du 12/06/2016

Est-ce une nouvelle manifestation du lien qui unit l’Ancien au Nouveau Testament, la Synagogue à l’Eglise ? Je suis, chaque jour davantage, impressionné par la ressemblance qui existe entre le Premier ministre israélien M. Benjamin Netanyaou et le Supérieur de la Fraternité Saint Pie X, Mgr Bernard Felley.

En théorie, le Premier ministre israélien est animé du plus vif désir de voir la paix régner au Proche-Orient ; de parvenir à ce que les diverses communautés qui vivent en Terre Sainte concluent un solide accord, semblable au traité secret de paix universelle valable trois cen (...)
Lire la suite

Commentaires : 340

Site Gabriel Matzneff - V. 2009 •
internautes connectés au cours de la dernière heure • Retour en haut de la page