Les Nouvelles Chroniques de Gabriel Matzneff


Sur les morts de New-York

Chronique du 20/09/2001

Seuls ont le droit d'être émus par les civils innocents morts à New-York le 11 septembre 2001 dans un attentat à l'avion-suicide ceux qui ont été et sont mêmement émus par les civils innocents morts en Palestine, en Irak, en Serbie sous les bombes américaines ou israéliennes ; ceux qui sont émus par toutes les victimes, quelles qu'elles soient. Mais l'indignation à sens unique telle qu'elle s'étale dans les media occidentaux est insupportable. Il n'y a pas des victimes de première classe, des victimes de seconde classe, et un paysan palestinien, un écolier serbe ou une mère de famille irakienn (...)
Lire la suite

Commentaires : 55

Site Gabriel Matzneff - V. 2009 •
internautes connectés au cours de la dernière heure • Retour en haut de la page