Les Nouvelles Chroniques de Gabriel Matzneff


L’Energumène 2012 est arrivé !

Chronique du 02/01/2012

En cette aurore de l’an 2012, je forme le vœu que vous soyez nombreux à acheter, à lire et à aimer mon nouveau livre, La Séquence de l’énergumène, qui paraît aux Editions Léo Scheer et sera, dès le 4 janvier, dans les librairies.
La Séquence de l’Energumène est un livre de résistance. Résistance au viol des foules, résistance à l’ahurissement médiatique, résistance à la pensée unique, résistance au décervelage, résistance au voyeurisme, résistance au nouvel ordre mondial auquel les quakeresses de gauche et les néo-puritains de droite rêvent de nous assujettir.
La Séquence de l’énergumène est un livre de combat. Mon combat pour la liberté, pour la beauté, pour l’insouciance, pour l’aventure, pour les pommes d’or du jardin des Hespérides.
La Séquence de l’énergumène est le livre d’un anarchiste, d’un esthète, d’un libertin, d’un sceptique, d’un religieux, d’un amoureux fou de la vie qui, ayant une conception sensualiste, palpable, des émotions, des plaisirs, refuse l’existence virtuelle, cérébrale, à quoi, par le truchement, hier de la télévision, aujourd’hui d’Internet, les Etats qui ne veulent que des esclaves s’emploient à réduire les gens.
La Séquence de l’énergumène est un livre politique sérieux, mais j’espère que vous rirez souvent en le lisant, qu’il vous éclairera en vous divertissant, que vous y retrouverez l’humour, l’insolence, les thèmes intempestifs et les combats baptisés « sulfureux » par les imbéciles, que vous appréciez dans mes romans, mes poèmes, mon journal intime.
C’est sur le site www.matzneff.com qu’est née l’idée de La Séquence de l’énergumène. Très précisément, le 20 janvier 2001, lors du premier des dialogues en ligne avec mes lectrices et lecteurs organisés par Frank Laganier, créateur et webmestre de ce site. Il m’aura fallu onze ans pour réaliser ce projet suggéré par un internaute. Une longue attente donc, mais qui, je le souhaite, décuplera votre plaisir.
Bonne Année 2012 ! Bonne lecture ! Viva la libertà !


Gabriel Matzneff
www.matzneff.com
1er janvier 2012


Suite aux dérives récentes, et à la demande de Gabriel Matzneff, les commentaires passés ont été supprimés et il n'est plus possible d'en ajouter de nouveaux

Site Gabriel Matzneff - V. 2009 •
internautes connectés au cours de la dernière heure • Retour en haut de la page