L'actualité de Gabriel Matzneff


In memoriam Carole Roussopoulos
26/10/2009

Carole Roussopoulos est morte. Nous l’enterrons aujourd’hui. Avec elle, c’est tout un pan de ma jeunesse, de ma vie, qui s’abîme dans le non-être. Carole était belle, courageuse, drôle, lucide, stimulante. Je laisse à d’autres le soin de dire l’importance du rôle qu’elle joua dans le combat féministe, celle de son œuvre de cinéaste. Pour moi, en cette heure de deuil, je veux simplement publier ici un des poèmes que m’inspirèrent Carole et Paul (dont je fus le témoin de mariage en la cathédrale orthodoxe Saint-Etienne de Paris), leurs enfants, Alexandra et Géronimo. Je pense que ce poème peut, aussi bien qu’un éloge funèbre, exprimer l’amitié qui me lie à cette étonnante et si attachante famille.


Tozeur, Odéon, Seurat

Alexandra, sous un palmier,
Refuse de prêter ses jouets.
Géronimo, dans son berceau,
Dort parmi les aigles, les chameaux.
Dans le quartier bédouin de Tozeur,
Chez Si Tijani le charmeur
De serpents, de scorpions, de lionceaux,
La nurserie est un zoo.
Alexandra, Géronimo, rue de l’Odéon,
Rentrant de l’école, voient au salon
La fine fleur des amants de la liberté.
Se souviendront-ils, adultes, ces jolis écoliers,
D’avoir, chez Paul et Carole, sauté
Sur les genoux de Jean Genet ?
Le temps passe et, Villa Seurat,
Cette proche maman, c’est Alexandra.
Martin ressemble à un Christ fiévreux de Rouault.
Botticelli a peint Laetitia et Géronimo.
Toujours dandys et fantasques, Carole et Paul ne changent pas :
Tels des princes en exil, à Tozeur ou Villa Seurat,
Ils diffusent autours d’eux une lumière balsamique,
Vibrante, énigmatique.

(Super flumina Babylonis, La Table Ronde, 2000.)


Je forme le vœu que les media français rendent à Carole Roussopoulos l’hommage qu’il lui est dû ; qu’une de nos grandes chaînes de télévision projette ses films, en particulier Maso et Miso vont en bateau, auquel je suis spécialement affectionné.

Gabriel Matzneff
26 octobre 2009
www.matzneff.com

Vous aurez le dernier mot
30/09/2009

Gabriel Matzneff sera, ce vendredi 2 octobre, l’invité de Franz-Olivier Giesbert dans son émission “Vous aurez le dernier mot”, à 22 h 45 sur France 2.

Prix Renaudot essais
16/09/2009

Carnets noirs 2007-2008, publié aux Éditions Léo Scheer, est dans la liste des ouvrages sélectionnés pour le prix Renaudot-essai qui sera décerné le 2 novembre.

La Revue littéraire n°39
12/06/2009

Florent Georgesco, le rédacteur en chef de La Revue littéraire, a écrit un billet sur le blog des Éditions Léo Scheer. Il parle du dernier numéro de la revue consacrée à Gabriel Matzneff.

Le prochain numéro de La Revue littéraire aux Éditions Léo Scheer sera consacré à Gabriel Matzneff.
02/06/2009

La revue littéraire n°39 (120 pages, 10 euros) sur Gabriel Matzneff sortira en librairie le 10 juin prochain.



Pour écrire à Gabriel Matzneff, vous pouvez lui adresser votre courrier aux bons soins de ses éditeurs principaux:


Editions Gallimard
5, rue Gaston Gallimard
75328 Paris cedex 07

Editions Léo Scheer
22, rue de l'Arcade
75008 Paris

Site Gabriel Matzneff - V. 2009 •
internautes connectés au cours de la dernière heure • Retour en haut de la page